Aller au contenu principal

RSE et biodiversité

Chez Storengy, nous sommes fiers d’insuffler des valeurs autour de la transition écologique et de les partager avec les territoires.
 

Storengy - RSE

Élaborée en 2017 et déployée en 2018, notre politique RSE nous permet de réaffirmer notre volonté d’échanger durablement avec les acteurs territoriaux, parties prenantes d’un projet.

Notre politique RSE s’inscrit dans le référentiel international ISO 26000 et contribue activement aux 17 Objectifs du Développement Durable des Nations Unies.

Gouvernance

L’engagement des instances de la gouvernance au service de la politique RSE de l’entreprise est total. 
Ces instances en valident les grandes lignes et soutiennent son déploiement à tous les niveaux de l’entreprise. Elles veillent également à la conformité et au respect des principes éthiques.
Ainsi la RSE est intégrée à la stratégie globale de notre entreprise.

Nos 5 engagements RSE

Environnement

Être des acteurs majeurs de la transition écologique et de l’efficacité énergétique 

  • 20% de réduction de l’empreinte environnementale de l’économie circulaire
  • 1 projet de transition énergétique par site 
  • +5% de déchets valorisés et développement de l’économie circulaire
  • 100% des sites ayant mis en œuvre la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB) en France

Collaborateurs 

Évoluer dans une entreprise où chacun peut s’épanouir, se développer et progresser en toute sécurité 

  • Certification Investors in People de Storengy UK : référentiel de management dont l’objectif est d’optimiser la performance par le renforcement des compétences et la motivation des collaborateurs

Territoires et parties prenantes

Contribuer au développement des territoires à travers un dialogue constructif avec les parties prenantes

Clients et partenaires

Être des partenaires de choix en matière de qualité de services et d’innovation

  • Qualité de la Relation Client 

Économie

Créer de la richesse à travers la démarche RSE et la mesurer

Storengy - biodiversité

Chez Storengy, nous voulons faire de la préservation de la biodiversité un levier de performance économique, managériale et sociétale.

Ainsi, nous nous sommes fixés pour objectif une diminution de 20% de notre empreinte environnementale en mettant en place ces actions concrètes pour y parvenir :

  • engagement aux côtés d’Act4Nature, initiative lancée par l’Association Française des Entreprises pour l’Environnement (EpE), pour protéger, valoriser et restaurer la biodiversité.
    Lire le communiqué de presse
  • gestion des émissions atmosphériques, de l’eau, de l’énergie, des déchets industriels, ainsi que préservation et restauration des écosystèmes
  • contrat de fourniture d’électricité verte couvrant l’ensemble de la consommation de nos sites en France 
  • utilisation d’électricité verte pour tous nos sites allemands 
  • gestion de production totalement digitalisée : maîtrise totale des consommations électriques pour 2021

En France, notre engagement volontaire pour la biodiversité se concrétise depuis avril 2014 par notre adhésion à la Stratégie Nationale pour la Biodiversité (SNB). Cette démarche nous permet de pérenniser et d’inscrire nos actions dans la vision, les orientations stratégiques et les objectifs définis par la SNB. 

Pour en savoir plus à propos de cet engagement : 
Lire le rapport

 

Index Egalité Professionnelle

Conformément aux dispositions de la loi Avenir du 5 septembre 2018 visant à supprimer les écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent publier à compter du 1er mars 2020 leur index de l’égalité femmes-hommes sur leur site internet.
 
Index Egalité Professionnelle : Storengy SAS obtient un score de 88 sur 100
 

Storengy SAS publie le niveau de son Index d'égalité femmes-hommes qui atteint 88 points sur un maximum de 100 points. L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est au cœur de la politique RH et RSE de l’entreprise et se décline en trois axes :

  • Féminiser les métiers techniques
  • Assurer l’égalité professionnelle 
  • Lutter contre le sexisme et le harcèlement sexuel

 
Un accord d’entreprise sera négocié pour la première fois dans le courant de l’année 2020. 
 
Conformément aux dispositions légales, l’index de l’égalité femmes-hommes correspond à la somme du résultat obtenu par l’entreprise pour chacun des 4 indicateurs suivants :

  • l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes,
  • l’écart de taux d’augmentations individuelles,
  • le pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année du retour de congé maternité,
  • le nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les dix salariés ayant perçu les plus hautes rémunérations.

 
Comment fonctionne l'index ?
 
Sous la forme d’un résultat sur 100, l’index de l’égalité femmes-hommes, qui fait l’objet d’une méthodologie commune définie par Décret, se compose de quatre indicateurs de mesure pour les entreprises d’au moins 50 salariés : écarts de rémunération entre les femmes et les hommes, à poste et âge comparables, écart dans les augmentations individuelles entre les femmes et les hommes, augmentations au retour de congé de maternité, répartition sexuée des dix salariés ayant les plus hautes rémunérations.
 
Les entreprises françaises de plus de 50 salariés doivent publier chaque année le résultat obtenu à l’index d’égalité femmes-hommes. S’il est inférieur à 75 sur 100, un délai de mise en conformité de trois ans s’ouvre afin de mettre en œuvre les mesures adéquates de correction des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes permettant ainsi l’obtention d’un résultat supérieur ou égal à 75.
L’obligation s’est appliquée aux entreprises de plus de 1 000 salariés au 1er mars 2019. Suivent les sociétés comprenant entre 250 et 999 salariés au 1er septembre 2019. Enfin, les entreprises de 50 à 249 salariés ont été soumises à l’index à partir du 1er mars 2020.