Aller au contenu principal
Actualité 13 décembre 2019

Nouvelle étape pour le développement des gaz renouvelables

Nouvelle étape pour le développement des gaz renouvelables.

electrolyseur

Le 13 décembre 2019, Cécile Prévieu, Présidente Exécutive de Storengy SAS et Pascal Pewinski, Président d’AREVA H2Gen étaient réunis au siège de Storengy pour la signature du contrat d’acquisition de l’électrolyseur PEM (Proton Exchange Membrane) conçu par AREVA H2Gen dans le cadre du projet Méthycentre. Avec ce premier électrolyseur, Storengy confirme son rôle d’intégrateur de solutions au service de la transition énergétique des territoires. MéthyCentre est le premier projet de Power-to-Gas couplé à de la méthanisation en France. Il contribuera au stockage d’énergie renouvelable en développant une chaine hydrogène complète destinée à la méthanation et à la mobilité verte.

Pour une production d’hydrogène flexible et performante

En tant que pilote et intégrateur du projet MéthyCentre, l’entreprise couvre l’ensemble de la chaîne de production d’hydrogène et celle-ci commence avec l’acquisition de son premier électrolyseur auprès d’AREVA H2Gen. Ce dernier, partenaire du consortium de R&D du projet MéthyCentre, est l’unique fabricant français d’électrolyseurs à membrane PEM (Proton Exchange Membrane).

Cette technologie a été développée en collaboration avec les équipes techniques de Storengy. Cela a permis de garantir un usage flexible de l’électrolyseur pour répondre à la demande d’intermittence des énergies renouvelables tout en conservant les performances de l’électrolyse dans le temps.

À la clé : une production d’hydrogène à partir d’énergies renouvelables, à un prix compétitif. Cela permettra de proposer un système de stockage d’énergie sous forme de gaz de synthèse valorisant ainsi le CO2 de récupération issu de la méthanisation. La livraison de l’électrolyseur est prévue en décembre 2020 pour une mise en service en mars 2021. Cet électrolyseur de 250 kW a une capacité de production de 107 kg d’hydrogène par jour soit l’équivalent de la consommation de plus de 150 véhicules utilitaires.

Ce projet de Power-to-Gas couplé à de la méthanisation connaitra une première phase d’expérimentation pour produire un hydrogène compétitif et dédié exclusivement à la mobilité verte. Une seconde phase sera consacrée à la production de gaz de synthèse incluant la méthanation. Durant cette période 90 % de l’hydrogène, obtenu par électrolyse, seront destinés à la méthanation. Le méthane de synthèse ainsi produit sera injecté dans le  le réseau de gaz. Les 10 % restants seront destinés à la mobilité verte.

Une seconde phase sera consacrée à la production de gaz de synthèse incluant la méthanation. Durant cette période 90 % de l’hydrogène, obtenu par électrolyse, seront destinés à la méthanation. Le méthane de synthèse ainsi produit sera injecté dans le  le réseau de gaz. Les 10 % restants seront destinés à la mobilité verte.

Zoom sur MéthyCentre
Situé en Indre-et-Loirecentre-val de Loire, le projet MéthyCentre, financé par l’ADEME et le FEDER, est le premier démonstrateur de Power-to-Gas couplé à une unité de méthanisation. Ensemble, ils permettront de :

  • convertir le surplus d’électricité renouvelable intermittente en hydrogène par électrolyse,
  • valoriser les déchets agricoles en biométhane par méthanisation
  • et valoriser le CO2 issu du biogaz en l’associant à l’hydrogène par un procédé de méthanation en méthane de synthèse. 

Lancé en juin 2018, sa mise en service prévue en 2021 permettra de produire trois gaz décarbonés : biométhane, hydrogène et méthane de synthèse; et ainsi préserver les ressources naturelles et aller vers plus d’indépendance énergétique.

À propos d’AREVA H2Gen

AREVA H2-Gen, leader français de l’électrolyse, avec plus de 25 ans d’expertise, est l’unique fabricant français d’électrolyseurs à membrane échangeuse de protons, faisant appel à la technologie Proton Exchange Membrane (PEM). Cette dernière permet la production d’hydrogène à partir d’eau et d’électricité, de préférence issue de ressources renouvelables. Destinée initialement aux applications industrielles, l’électrolyse PEM vise désormais le marché du stockage des énergies renouvelables afin d’alimenter en hydrogène les stations-service pour les véhicules à pile à combustible ou les réseaux de gaz naturel (« Power-to-Gas »). AREVA H2Gen offre aujourd’hui une gamme de produits indoor et outdoor allant de 5 à 200 Nm3/h.

À propos de MéthyCentre

Le projet est cofinancé par le Programme d’Investissement d’Avenir opéré par l’ADEME. Cette opération est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage en région Centre-Val de Loire avec le Fonds Européen de Développement Régional.